Sardines à lunettes

                Conteuse (Bayonne) 

Sardines à Lunettes et Cie est née en 2008 d’un duo d’une conteuse et d’une chanteuse.

Installée à Bayonne, la compagnie est aujourd’hui composée de d’une comédienne et d’une conteuse : Prunelle Giordano et Sandrine Mounier.

 

Elles développent des spectacles autour des arts du récit.

 

Elles travaillent en duo ou en solo.

Elles diffusent leurs spectacles dans tous types de lieux : Médiathèques, refuges de haute montagne, établissements scolaires, festivals, cabanes dans les arbres, théâtres, cafés associatifs, musées, cages d’escalier…

 

La compagnie Sardines à lunettes est un duo de deux conteuses :

Sandrine Mounier

Sandrine est passionnée de contes depuis sa petite enfance, il paraît même qu’elle racontait des histoires à ceux qui n’arrivaient pas à s’endormir à la sieste lorsqu’elle était en maternelle.

Mais c’est en passant par la Lorraine qu’elle commence à se former et à conter sans en dormir.

A son arrivée au pays basque en 2007, elle a rejoint l’association "Et si on racontait" où elle conte régulièrement pour les grands et les petits.

Elle a fait plusieurs stages de conte, notamment avec Pepito Matéo, Jeanne Ferron, Alberto Sanchez, Olivier de Robert et Aimée De La Salle.

Prunelle Giordano

Conteuse et comédienne, Prunelle a d’abord voulu être “Artiste”.

Elle avait 8 ans et elle se voyait bien devenir Andy Warhol.

Sauf que ça ne c’est pas vraiment passé comme ça…

"Je suis quand même entrée aux Beaux-Arts de Toulouse. Bon, j’ai vite compris que je ne deviendrai pas la chef de file d’un nouveau mouvement d’art contemporain parce qu’en fait" , elle aimait juste dessiner pour raconter des histoires.

 

De la bande-dessinée aux studios d’animations, elle expérimente les techniques et comprendque le dessin n’est pas ce qui lui convient le mieux pour raconter. Elle se tourne alors vers le spectacle vivant et se forme au jeu de l’acteur, auprès la Cie des chimères à Biarritz sous la direction de Jean-Marie Broucaret. Elle s’initie au conte lors de stages auprès de Louis Espinassous, Didier Kowarsky et plus particulièrement Olivier de Robert.

C’est au détour d’une histoire dans les ruelles de Bayonne, qu’elle rencontre Sandrine Mounier et rejoint la compagnie Sardines à lunettes en 2015. 

http://sardinesalunettes.fr

  • Facebook
  • Youtube

Spectacles 

Bouton D'Or 

Mélanger délicatement une galette, un petit pot de beurre et des spaghettis Bolognaises préparées par trois gros ours, vous obtiendrez une bouillie savoureuse mais… attention à ne pas la faire déborder, car sinon bien des histoires vont arriver !

Cette recette de contes traditionnels et détournés mettra en appétit les petites et grandes oreilles à partir de 6 ans.

 

Dans le désordre certains reconnaîtront peut être une boucle d’or, un petit chaperon rouge et une bouillie…

Un conte à deux voix avec Prunelle Giordano et Sandrine Mounier.

 

 

DURÉE : 45 mn / AGE : à partir de 6 ans.

DES PAS DANS LA NEIGE 

Flocons sur la fenêtre, dans la cheminée le feu brûle.

 

A côté de la cheminée, il y a un grand sapin tout droit et au pied de ce sapin, des histoires enrubannées, rien que pour vous.

On en trouve des petites, des grandes, des histoires de froid, de neige, celle d’un vieux bonhomme habillé tout en rouge et encore plein

d’autres !

Entrez vous réchauffer…

Spectacle modulable en fonction des âges, à partir de 5 ans

RUE DES EGLANTINES 

Ce matin, comme tous les matins , Peter le facteur fait sa tournée, il passe rue des Eglantines, déposer le courrier.

Au numéro 1, c’est la toute petite maison.

 

Mais est-elle si petite que ça ?

 

Au numéro 2 c’est la petite Dame, maigre … comme un petit doigt !

 

Saura-t’elle rouler le loup ?

 

Au numéro 3 habitent Mr Sel et Mme Sucre.

 

Leur amour résistera-t-il aux aléas de la vie ?

 

Au numéro 4, c’est une drôle de maison, une maison en carton.

 

Attention Peter, cette maison n’est pas sans danger pour un facteur !

 

Le spectacle se compose de quatre contes alternés et ponctués par des éléments sonores. De grandes maisons en

tissu viennent illustrer les histoires. Ces éléments de décor accroche le regard des plus petits pour leur servir de support à l’imagination en plus de la paroles des conteuses.

Durée : 35 mn – Age : à partir de 4 ans.